DE PÈRE EN FILS

Mr WEISS, le père

Question

Qu’est ce que représente pour vous le métier de couvreur zingueur?

Un métier que j’aime faire ! Un métier qui représente la liberté et le travail en plein air.

Question

Est ce que c’était une suite logique pour faire perdurer l’entreprise ?

Transmettre le plaisir du métier. Pour moi c’était logique que Victorien reprenne les reines de l’entreprise, je l’ai néanmoins laissé faire ses propres expériences chez des confrères avant de rejoindre l’entreprise en 2001 et d’en devenir le dirigeant en 2005.

Question

Quels sont les moments qui vous ont le plus marqué en terme de réalisations ou d’évènements lors de votre gérance ?

Le travail avec les architectes et les promoteurs de maisons individuelles jusque dans les années 90. Le développement des travaux de rénovation en contact direct avec le client à la fin des années 90 et au début des années 2000.

Weiss Victorien, le fils

Question

Comment se sent-on quand on reprend une affaire familiale après 2 générations ?

Le premier sentiment, quand j’ai repris la société est celui de perpétuer une tradition familiale, celui de répéter des gestes déjà effectués par mes aïeux . Ensuite vient une période de remise en question avec la volonté de bien faire et de faire honneur à la réputation passée .

Depuis quelques années, c’est la fierté du travail exécuté et de la satisfaction apportée à nos clients qui prédomine.

Question

Qu’avez vous apporté en terme de renouveau à l’entreprise depuis votre venue au sein de
l’entreprise ?

Les bases du métier de couvreur-zingueur sont identiques depuis de siècles. Les évolutions qui ont eu lieux se sont faites à 2 niveaux.

Au niveau des moyens mécaniques et techniques qui nous permettent aujourd’hui de faciliter le travail, mon père a toujours investit dans l’équipement et la sécurité, et je continue d’investir car j’ai à coeur d’améliorer les conditions de travail de mon équipe, mais aussi de pouvoir répondre au mieux à toutes les demandes possibles.

Au niveau de la variété des demandes, aujourd’hui notre métier s’est développé et ne se résume plus simplement à poser des tuiles ou remplacer des gouttières, mais aussi à proposer des prestations parallèles, en isolation de toiture sur rampant ou dalle, en habillages divers, en bardage, en création de couverture de terrasse, lucarnes, fenêtres de toit…

Mais aussi en accompagnement nos clients notamment suite aux différentes Réglementations Thermiques (RT 2005-RT 2012- RT Existant) ou aides fiscales.

Question

Comment voyez vous l’avenir et avez-vous des objectifs spécifiques à atteindre ou peut être des chantiers que vous souhaiteriez réaliser ou développer ?

Pour l’avenir, j’ai confiance car nous aurons toujours besoin «d’un toit au-dessus de notre tête».

Le plus difficile est de trouver du personnel compétent car malheureusement beaucoup de personnes se font une fausse idée de notre métier et ne se forme plus dans ce domaine. Aujourd’hui nous devons continuellement nous remettre en question dans le cadre du développement durable, nous devons nous adapter aux prérogatives du gouvernement et donc savoir conseiller nos clients dans ce sens. Je fais référence par exemple à la RT2020.